Montréal - 04-12-2005

Messagepar isabelle » 05 Déc 2005, 09:55

Ça y est , c'est fini !!!

J'ai commencé la soirée avec les larmes aux yeux car j'étais heureuse que ça commence et que je savais déjà que cela serait magique et je ne me suis pas trompée .Que ce soit Dave qui chante John The Revelator ou bien Martin avec Damaged People et tout le reste , le concert était génial !!!

Je suis fière de nous , nous avons encore une fois été des fans bruyants et enjoués . :fletch:

J'ai terminé la soirée comme je l'avais commencée , avec les larmes aux yeux car c'était trop beau et que maintenant c'était fini !

Cousins et cousines du vieux continent , savourez votre attente car c'est trop vite passé .

Maintenant , je vais essayer de dormir en repensant a la magnifique soirée que je viens de passer .

P.S. Je suis allé faire un tour au Stéréo , d'autres fans sont-ils allé ?
" Avoir des rêves assez grands pour ne pas les perdre de vue " Oscar Wilde
Avatar de l’utilisateur
isabelle
 
Messages: 220
Inscription: 22 Juin 2004, 02:14
Localisation: montréal

Messagepar jb » 05 Déc 2005, 15:12

http://www.ledevoir.com/2005/12/05/96995.html?258

Depeche Mode au Centre Bell - Bienfaisante douleur

Julie Carpentier
Édition du lundi 5 décembre 2005


La voix chaude et envoûtante de Dave Gahan, le chanteur de Depeche Mode, n'a pas mis de temps avant d'envahir le Centre Bell, hier soir sur le coup de 21h. Les 12 800 âmes déjà bien réchauffées par la prestation plus qu'honnête livrée par le groupe new-yorkais The Bravery en première partie, se sont levées d'un bond dès l'arrivée sur scène du mythique trio britannique.


Version pour imprimer

Faire suivre ...
Réactions
Droit de reproduction
Dossier(s)
Musique

Martin Gore, comme toujours vêtu d'étrange façon, est arrivé le premier sur la scène argentée (tout droit sortie de l'espace... ), puis le flegmatique Andy Fletcher s'est rendu derrière ses claviers. Dave Gahan, plus en forme et en beauté que jamais, a fait son entrée sur la chanson Pain suivie de John the Revelator, histoire d'installer le registre mystico-spirituel dès le début. Les Anglais présentent leur onzième album studio, Playing the Angel, certainement le plus sombre de tous. Ainsi, la souffrance, la damnation, l'enfer, le péché, l'amour et le sexe sont des thèmes qui donnent le ton à cette tournée.

Le trio a ensuite enchaîné avec deux succès, Question of Time et Policy of Truth, pour le plus grand plaisir de la foule, des trentenaires presque en totalité. C'est un Dave Gahan souriant, visiblement heureux d'être là, en vie, après les difficiles années passées à combattre ses démons intérieurs, qui a livré, tout au long du spectacle ses mouvements de danse lascive. Precious, premier simple du récent album, suivi de Walking in my Shoes et de Suffer Well, ont été livrées avec précision et un plaisir évident, le tout enrobé d'une sonorisation impeccable du début à la fin et d'un visuel, sur six écrans, époustouflant !

Dave Gahan a ensuite laissé toute la place à l'architecte du groupe, Martin Gore (il compose la majorité des chansons) pour l'interprétation de Damaged People et Home. C'était un moment plus calme du spectacle, où les gens se sont assis et ont sorti leur briquet. L'intermède fut de courte durée, seulement là pour préparer le paroxysme qui a suivi.

Le trio devait choisir dans un répertoire de tubes qui roulent depuis 25 ans. Ainsi, Depeche Mode a livré I Want it All, Sinner in Me, pour ensuite culminer avec cinq bombes : I Feel You, Behind the Wheel, World in my Eyes -- durant laquelle Dave Gahan s'est donné, torse nu, plus sensuel que jamais. Durant Personal Jesus, dans une version allongée, Gahan s'est amusé à faire chanter la foule, toutes lumières allumées.

Comme si ce n'était pas déjà assez, Enjoy the Silence, quelque peu revisitée, est venue clore le spectacle, de manière magistrale.

À l'heure de partir, on entendait au loin la première chanson du rappel, la personnelle Somebody, livrée en douceur par Gore. Les gens avaient le sourire aux lèvres, comme si, parfois, la souffrance faisait du bien. Surtout la souffrance de Depeche Mode.
But of course darling it's normal
Avatar de l’utilisateur
jb
Admin
 
Messages: 9929
Inscription: 04 Oct 2001, 14:45
Localisation: Paris e(s)t sa banlieue

Messagepar violatorose » 05 Déc 2005, 17:30

Bonjour !!
J'étais au concert également hier soir, Isabelle a très bien résumé la soirée! J'étais comme elle, j'ai également versé qques larmes a l'entrée de Dm sur scène. J'en avais des frissons !!! Depuis le temps qu'on attend ce show .
La scène, les effets de lumières, la voix de Dave, ses mouvements, il était en feu!!!! Même chose pour Martin, par contre j'ai paniqué sur Précious, ou la voix Dave commencait a faire défaut. Je me disais merde c'est que le début du show. J'ai pas écouté le show encore, car je l'ai enregistré sur Md, ce que je vais faire dans qques minutes :)
Dave s'est repris et le reste du show était vraiment excellenttttttttttttttttttt .

A la venue de mon titre préféré Enjoy the silence, me voici avec des larmes encore poussin Les images a l'ecran c'est vraiment magnifique!

Personal Jesus, oufffff ca met de l'ambiance , on voulait pas qu'elle se termine cette chanson!!! Le Centre Bell était comme une discothèque poussin même chose pour Never let me down again.

Même si plusieurs voudraient d'autres titres que les 'singles', moi j'ai adoré, mon album préféré est Violator alors j'ai été servi!!

Et ca fait toujours plaisir de réentendre les Behind the wheel, Everything counts, A question of time, Somebody, pour ceux qui disent toujours 'je vais aller chercher de la bière durant les chansons de Martin' . Franchement je comprends pas pourquoi!!

Martin a une superbe voix, une belle prestante sur scène et ses chansons sont superbe, alors restez pour ne rien rater !!
Voila mon petit résumé, ce spectacle arrive 2 ieme dans ma liste, le premier étant World violation tour, je peux même dire qu'il arrive a égalité :)

Pour vous de l'Europe, l'attente sera plus longue, mais au moins vous avez plus d'un show :) Comme Isabelle, je dirais que l'attente en vaut largement la peine!! Profitez de chaque minute car ca passe trop vite.

C'est que j'ai dit a mes amies hier durant le show, durant nos chansons préférées, savourez les :)

Vive DM !!!!!!!!!!!!

:fletch:
Avatar de l’utilisateur
violatorose
 
Messages: 63
Inscription: 07 Oct 2002, 03:58
Localisation: Montréal,Québec,Canada

Messagepar gahan66 » 05 Déc 2005, 17:39

merci pour vos réactions à chaud, il nous faut maintenant être TRES patients pour voir çà en février 2006 !
"Vous pensez connaître l'Histoire, mais vous n'en savez que la fin, pour en atteindre le cœur, il faut la reprendre au début."
Avatar de l’utilisateur
gahan66
 
Messages: 1404
Inscription: 09 Sep 2003, 11:17

Messagepar dmwv15 » 05 Déc 2005, 18:32

""Depeche Mode : cette fois, c'est la bonne!""
Philippe Renaud
La Presse


À son dernier passage à Montréal, en 2001, Depeche Mode ne payait pas de mine. C'était quelques semaines après la parution d'Exciter, peut-être le plus faible album du groupe, et Dave Gahan ne paraissait vraiment pas au sommet de sa forme physique et vocale.

Mais hier soir, au Centre Bell, c'était une tout autre affaire: encouragé par l'accueil plutôt positif qu'a reçu Playing the Angel, son plus récent opus, le groupe a offert une performance électrisante qui a tenu quelque 13 000 fans debout pendant presque toute la soirée.

On pouvait sentir l'anticipation après The Bravery. Les fans, trentenaires et quadragénaires, sûrement un peu nostalgiques mais encore dans le coup à en juger par le récent retour aux influences électro qu'a subie la pop, cachaient mal leur excitation en écoutant la house que crachaient les enceintes. Le vacarme qui a accueilli Depeche Mode témoignait bien de cet indéfectible attachement que vouent les fans montréalais à Martin Gore, Dave Gahan et Andy Fletcher, les trois membres survivants du groupe d'origine.

La scène avait une drôle d'allure. On aurait cru à des bouts de décor récupérés du plateau de tournage de la série Cosmos 1999, avec une espèce de sonde météorologique accrochée dans le coin gauche, laquelle n'apportait pas grand-chose à la scénographie. Heureusement, l'effet était beaucoup mieux réussi avec les six écrans mobiles suspendus à l'arrière-plan.

Sous des faisceaux rouges émis du plafond, mais aussi des structures métalliques du décor, Depeche Mode s'est lancé dans A Pain That I'm Used To (le deuxième extrait du nouvel album), puis John the Revelator (aussi de Playing the Angel). Le son était puissant, très clair, et la voix de Gahan portait à merveille dans la grandeur du Centre Bell. Première - et agréable - surprise.

Du nouvel album, Depeche Mode aura joué pas moins de six chansons. Trop, au goût de nombreux fans qui auraient certainement apprécié davantage de vieilles chansons. Comme A Question of Time, tiens, tirée de Black Celebration (1985), qui a eu l'effet d'un électrochoc sur une foule déjà pas mal emballée. On s'y sentait parfois comme dans le bar préféré de notre jeunesse, dansant sur ces airs qui transportent tant de souvenirs...

Gahan avait enlevé sa veste et arpentait la scène d'un pas allègre. Deuxième surprise: nous étions à des lieues (des années, plutôt) du Gahan de 2001 encore alourdi par ses déboires. Il était prêt pour les Olympiques du rock, le chanteur, ne ménageant pas les mouvements lascifs, les pas de danse, se lançant même dans un numéro de toupie avec son pied de micro. À sa gauche, Martin Gore avait revêtu un étrange costume dont on se demande encore s'il représentait l'un des anges du titre du nouvel album ou bien une sorte de coq des ténèbres (c'est à cause des petites ailes et du bonnet...).

Enfin, Depeche Mode a tenu le rythme avec Policy of Truth (de Violator, un sommet de sa discographie, paru il y a 15 ans), le nouveau tube Precious puis Walking in my Shoes.

Gahan s'était alors assez démené; il s'est retiré dans ses quartiers. Martin Gore a pris le devant de la scène, le temps d'une première et fort pénible ballade, Damaged People, suivie de la jolie Home (de Violator). Petit moment de répit dans cette soirée qui chauffait pas mal.

Quelques chansons plus tard, Gahan a annoncé la dernière ligne droite avec une interprétation mémorable de I Feel You, l'un des moments forts de cette soirée. La guitare bluesée de Gore chargeait sur le rythme langoureux et Gahan, torse nu cette fois, retournait sur la courte passerelle saluer les chanceux à ses pieds. La finale était du bonbon pour les fans: Behind the Wheel (de Music for the Masses, 1987), World in my Eyes, Personal Jesus (le meilleur riff qu'a pondu Gore) et Enjoy the Silence, toutes de Violator. Au rappel, entre autres, la ballade Somebody (chantée par Gore), l'amusante Just Can't Get Enough, Everything Counts, Never Let Me Down Again et Goodnight Lovers.

Le public québécois s'est montré particulièrement chaleureux hier soir, répondant à Gahan lorsqu'il tendait son micro pour chanter les refrains, battant le rythme et dansant sur les classiques du groupe. Ironiquement, le seul véritable bémol à cette performance réside dans ces nombreux trous entre les chansons, comme si le groupe cherchait à son tour à reprendre ses esprits d'une chanson à l'autre. De la part d'une formation pourtant rompue à la musique de boîtes de nuit, on aurait pu s'attendre à ce qu'elle prenne acte du travail des DJ qui l'ont tant fait tourner et assure un spectacle en continu au lieu d'un assemblage de fragments du passé.
Avatar de l’utilisateur
dmwv15
 
Messages: 4409
Inscription: 03 Nov 2001, 04:28
Localisation: Montréal (QC)

Messagepar violatorose » 05 Déc 2005, 18:39

Au fait Isabelle, pour répondre a ta question , mes amies et moi on était au Parking, et on a eu droit a beaucoup de chansons de DM. Le party continuait!
J'avais encore les images du show en tête en fermant mes yeux je m'y croyais la :)

C'était comment au Stéréo??
Avatar de l’utilisateur
violatorose
 
Messages: 63
Inscription: 07 Oct 2002, 03:58
Localisation: Montréal,Québec,Canada

Messagepar dmwv15 » 05 Déc 2005, 18:45

Oufff ... que dire de plus ?

Toronto c'était genial mais Montréal c'était l'apothéose !!!

Une foule en delire du debut à la fin du concert ... un grand moment de musique vient d'avoir lieu à Montréal.

Je ne sais pas quoi dire pour decrire ce que nous avons eu droit hiere soir tellement l'émotion etait forte !

Encore Merci Depeche Mode ... :respect:

PS: Alors Isabelle , Dave Gahan est venu faire un petit tour au Stereo hiere soir ???
J'étais trop a bout de force alors j'ai du quitter avant la fin :confused:
Avatar de l’utilisateur
dmwv15
 
Messages: 4409
Inscription: 03 Nov 2001, 04:28
Localisation: Montréal (QC)

Messagepar dmwv15 » 05 Déc 2005, 18:58

violatorose a écrit:je l'ai enregistré sur Md

J'ai comme l'impression que tu vas faire des heureux ;)

Pleasssssseeeeee .....
Avatar de l’utilisateur
dmwv15
 
Messages: 4409
Inscription: 03 Nov 2001, 04:28
Localisation: Montréal (QC)

Messagepar enjoy the mode » 05 Déc 2005, 19:42

Raaaaaaaahhhh quand j'entends ca j'ai encore plus envie d'être au 21 février.

Merci pour les articles de presses, et aussi pour vos impressions les filles.:)
Tour 2017/18
Nice, Lille, Paris Sdf, Anvers, Paris Bercy 1 & 2, Bordeaux.

L'Homme a inventé Dieu, l'inverse reste à prouver... (Mr Gainsbourg)
Avatar de l’utilisateur
enjoy the mode
 
Messages: 1739
Inscription: 16 Sep 2005, 19:22
Localisation: petit village de l'Eure...

Messagepar dmwv15 » 05 Déc 2005, 19:52

enjoy the mode a écrit:Merci pour les articles de presses, et aussi pour vos impressions les filles.:)

... et les mecs ;)
Avatar de l’utilisateur
dmwv15
 
Messages: 4409
Inscription: 03 Nov 2001, 04:28
Localisation: Montréal (QC)

Messagepar violatorose » 05 Déc 2005, 20:03

Salut les fans!!
je suis en train d'écouter l'enregistrement que j'ai fait, le son est super bon, sauf qu'on entend qquefois les commentaires de mes amies, on était 7 donc ca en fait des phrases de filles :D du genre 'ostie qu'y é beau' 'y é en feu ' etc!! la plupart c'est entre les chansons.

sinon je travaille la dessus pour le mettre sur cd, car mon minidisc date de 2000, et ca ne fonctionne pas avec windowsxp professionnel. Si qqun a un truc, message privé stp!

pour dmwv15 : je vais dire comme toi ,le show d'hier a pas de mot pour le décrire!! c'était vraiment magique!
Avatar de l’utilisateur
violatorose
 
Messages: 63
Inscription: 07 Oct 2002, 03:58
Localisation: Montréal,Québec,Canada

Messagepar Behindthewheel2004 » 05 Déc 2005, 20:27

Hey la gang de Montréal...C'est pas tout à fait fini. Venez au Sofa ce jeudi le 8 décembre chanter avec nous pour l'hommage à DM par Behinf the wheel. On fait tous les hits d'hier incluant Precious et en plus on rajoute Strangelove, Halo,, stripped, black celebration, route 66, it's no goof, dream on et people are people. Le show est 22h00 et le sofa est sur Rachel...une rue à l'est de St-Denis. 7$ :rock:

Pour info: Behindthewheel2002@hotmail.com

Au plaisir de se voir
Behindthewheel2004
 
Messages: 9
Inscription: 19 Mar 2004, 17:56

Messagepar isabelle » 05 Déc 2005, 21:16

Difficile lendemain , je suis heureuse d'avoir pris congé du travail !!!
Pour garder le moral , je me tape les cd de Dm .

En passant hier au Stéréo , nous avons eu droit a DM exclusivement: Shake The Disease , Route 66 , Photographic ... La totale , quoi !!!
Ce n'était pas la foule mais nous étions tous des fans certains portaient t-shirt et vestes a l'effigie de DM .
Une fin de soirée agréable , a danser et danser pour rester dans le rêve !!! :fletch: :fletch: :fletch:
" Avoir des rêves assez grands pour ne pas les perdre de vue " Oscar Wilde
Avatar de l’utilisateur
isabelle
 
Messages: 220
Inscription: 22 Juin 2004, 02:14
Localisation: montréal

Messagepar StrangeDisease » 05 Déc 2005, 21:41

isabelle a écrit:Difficile lendemain , je suis heureuse d'avoir pris congé du travail !!!

violatorose a écrit:Le party continuait!

dmwv15 a écrit:J'étais trop a bout de force alors j'ai du quitter avant la fin

Vraiment, ça me fait rigoler vos expressions typiques en "vieux français", j'ai l'impression qu'on parle pas toujours tout à fait la même langue... :rougir: :inlove:
(Athènes) - Prague - Paris - Nancy - Carcassonne - Bilbao - (Porto) / Genève - Barcelone II - Paris - Dusseldorf I & II
Avatar de l’utilisateur
StrangeDisease
 
Messages: 964
Inscription: 16 Sep 2005, 15:21
Localisation: Bordeaux

Messagepar marty101 » 05 Déc 2005, 22:03

je dirais que c votre "nouveau" francais qui en perd avec plein d anglicismes ou de neologismes(nouveau mots). mais treve de comparaison, on parle du spectacle la!!heheh

Excellent show, dès les premières notes le centre bell s'est enflammé et la foule a soutenu le groupe et vice versa...un petit répit durant le tour de chant de notre Martin préféré et par la suite on enterrait Dave avec nos voix en chantant avec lui. Les titres plus connus on eu un impact plus fort sur la foule, mais certains des nouveaux titres on très bien réussi a soulever l'audience comme sinner in me et suffer well.

Un de mes points forts a été enjoy the silence ou la foule chantait plus fort que le groupe, idem pour everything counts.

Goodnight lovers contrairement a ce qu'on peut y penser finit très bien le spectacle avec dave et martin qui nous font chanter soul sisters and soul brothers!!!

en 2e position dans mes 5 tournées le 1er etant devotional...

un tres bon show de la part des boys!!!
marty101
 
Messages: 22
Inscription: 20 Sep 2005, 22:37

Messagepar StrangeDisease » 05 Déc 2005, 22:21

marty101 a écrit:je dirais que c votre "nouveau" francais qui en perd avec plein d anglicismes ou de neologismes(nouveau mots). mais treve de comparaison, on parle du spectacle la!!heheh

Tu n'as pas tout à fait tort...
Mais d'une, les néologismes sont le propre d'une langue vivante qui évolue avec son temps, donc ce n'est pas négatif ;
De deux "un party" c'est pas un anglicisme ça ???
Qui plus est, sais-tu que certains mots anglais que l'on récupère aujourd'hui sont issus du vieux français, comme "flirter" de "to flirt" de "compter fleurette"...
(Athènes) - Prague - Paris - Nancy - Carcassonne - Bilbao - (Porto) / Genève - Barcelone II - Paris - Dusseldorf I & II
Avatar de l’utilisateur
StrangeDisease
 
Messages: 964
Inscription: 16 Sep 2005, 15:21
Localisation: Bordeaux

Messagepar marty101 » 05 Déc 2005, 22:32

SPOILER!!!il y une photo du show en bas du message!!

Maintenant, on discute.

Je ne dis pas que mon francais est mieux que le tien...on parle tout les deux une belle langue...mais je ne voudrais pas qu elle evolue trop au point de perdre sa beauté et sa mélodie. M.Depardieu est venu a Montreal la semaine passée et as dit qu'avec la région d'anjou(dans votre patrie) et le Quebec ont conservé un beau francais...(et il a déja dit que nous etions un village gaulois en armorique(amerique)qui resistent a l envahisseur( 7 millions de francophones dans une mer de 300 millions d'anglophones)

Ce que je veux dire c qu'une meuf ou une teuf( ce ne sont que des exemples) ou du verlan n'aident pas la progression de notre langue..

Je veux que notre langue perdure dans le temps en restant comme elle est(en evoluant bien sur)sans faire trop de compromis.

et 2e point... j essaie de poster une photo du show a montreal!![img]D:\photos\depeche\bonnephotos\1212.jpg[/img]




Edited By marty101 on 1133814908
marty101
 
Messages: 22
Inscription: 20 Sep 2005, 22:37

Messagepar Bluedress » 05 Déc 2005, 22:55

Je sens qu'on s'éloigne du sujet là, j'aimerais qu'on en finisse avec les vielles controverses France/Quebec, gnagnagna je parle mieux que toi :confused:

Pour en revenir au show, c'était fort et bon, pour l'ambiance excellente mais un petit cran en dessous de la folie des fans de Bercy à mon avis. Une bonne interaction avec le public qui chantait beaucoup, un Dave trés à l'aise et plus cabotain que jamais, un Mart touchant, bel ange noir et Fletch ben euh...Fletch et sa bedaine.

Un peu décue par les titres de Playing the Angle en live, les moments les plus forts: Walking in my Shoes, Question of Time, I Feel You, Personal Jesus, Enjoy the Silence, Never Let me Down.
Les plus émouvants avec Martin qui m'a porté au bord des larmes: Home et Somebody.

En résumé, toujours et encore un excellent groupe de scène.

VIVEMENT BERCY EN FEVRIER
:fletch: :rock:
I'm unclean, a libertine and everytime you vent your spleen, I seem to loose the power of speech
Avatar de l’utilisateur
Bluedress
 
Messages: 91
Inscription: 12 Oct 2001, 12:37
Localisation: Montreal

Messagepar Bjorn » 06 Déc 2005, 00:51

J'ai été un peu décu, sûrement à cause que j'étais vraiment mal placé, mes billets étaient à chier. Pourtant j'ai passé à la billetterie 10 minutes apres la mise en vente et je me suis retrouver dans la section blanc !

Sinon, j'ai aussi trouvé la scène un peu moche ... vide et froide !
Je dois avouer aussi que j'ai vu U2 5 jours auparant au Centre Bell et peut-être que la transition est un peu ... euuhhh ... bizzare ! Surtout un show de U2, avec scène central, 23 000 personnes, et un public comme j'ai jamais vu après une 30taines de gros show!

Moments forts : Behind The Wheel (la folie), Enjoy The Silence, Home, Everything Counts, The Sinner In Me...




Edited By Bjorn on 1133823200
Avatar de l’utilisateur
Bjorn
 
Messages: 54
Inscription: 09 Jan 2003, 08:26

Messagepar dmwv15 » 06 Déc 2005, 02:31

Bjorn a écrit:J'ai été un peu décu, sûrement à cause que j'étais vraiment mal placé, mes billets étaient à chier.

Sinon, j'ai aussi trouvé la scène un peu moche ... vide et froide !
Je dois avouer aussi que j'ai vu U2 5 jours auparant au Centre Bell et peut-être que la transition est un peu ... euuhhh ... bizzare ! Surtout un show de U2, avec scène central, 23 000 personnes, et un public comme j'ai jamais vu après une 30taines de gros show!

Tes billets devaient être vraiment mal placés pour dire ce genre de chose.
Avatar de l’utilisateur
dmwv15
 
Messages: 4409
Inscription: 03 Nov 2001, 04:28
Localisation: Montréal (QC)

Suivante

Retourner vers Tournée nord-américaine 2005-2006

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron