Les instruments de "Speak & spell"

They talk and they talk. Discussions autour d'un titre ou d'un album, en studio ou en live.

Les instruments de "Speak & spell"

Messagepar Vilak » 25 Aoû 2018, 02:04

Ce qui était disponible :

(Synthétiseur --- Séquenceur --- boite à rythme)

Daniel : ARP 2600 / Korg Minikorg 700S / Roland SH-1 --- ARP 1601 / Roland MC-4B --- Korg KR-55

Vince : Kawai 100-F / Roland Jupiter-4 --- Boss DR-55

Fletch : Moog Prodigy

Martin : Yamaha C-5.

Ce qui a été utilisé :

Dans le documentaire "Synthbrintania", Miller dit que l'album a été enregistré avec seulement le quatuor 2600/ Jupiter-4 --- 1601 --- KR-55

Hors nous avons des indices que le MC-4B a été utilisé car Vince a été très déçu que son 100-F ne lui soit pas compatible (d'ailleurs son standard V/O est propriétaire), chose qui ne pouvait se produire qu'en studio.

Beaucoup d'oreilles pensent aussi, à l'écoute de Ice Machine, que le Roland SH-1 en constitue l'ossature à plus des trois quarts. Si celà est vrai, alors le SH-1 a du aussi être utilisé sur la face A, Dreaming of me.

Si vous avez des infos divergentes, soyez gentils de les partager, merci.
Avatar de l’utilisateur
Vilak
 
Messages: 44
Inscription: 23 Aoû 2018, 17:41

Re: Les instruments de "Speak & spell"

Messagepar jean_deff » 29 Aoû 2018, 16:29

Pas mieux...

Pour les amateurs, Roland, dans le cadre du lancement de son clone du Jupiter (JP08) avait reproduit l'intégralité de l'album, en ajoutant seulement les drums.

https://www.youtube.com/watch?v=w_XDK2m ... P1KYl022lU
Avatar de l’utilisateur
jean_deff
 
Messages: 203
Inscription: 28 Juin 2005, 16:16

Re: Les instruments de "Speak & spell"

Messagepar DM86 » 30 Aoû 2018, 10:50

:shock:
Remarquable boulot. Limite bluffant!
Du coup, ils devraient créer des banques de sons Speak and Spell prêtes à l'emploi pour ce synthé.
Paris 7/5/86, 16/11/87, 21/10/90, 29/6/93, 7/10/98, 9+10/10/01, 28/4/03 (M Gore), 4/7/03+20/11/03 (D Gahan), 21+22/02/06, 27/6/09, 19+20/01/10, 23/04/10 (Recoil), 15/06/13, 29+31/01/14, 02/11/15 (Dave & Soulsavers), 1/7/17, 3+5/12/17
DM86
 
Messages: 428
Inscription: 05 Sep 2011, 12:45

Re: Les instruments de "Speak & spell"

Messagepar exJCiter » 30 Aoû 2018, 11:29

Gros travail !

Cela semble être l'oeuvre d'un fan plutôt que de "Roland". Il fait ce genre de chose depuis 1999.
Avatar de l’utilisateur
exJCiter
 
Messages: 7523
Inscription: 04 Oct 2001, 20:06

Re: Les instruments de "Speak & spell"

Messagepar jean_deff » 31 Aoû 2018, 16:33

Oui, en effet, c'est l'oeuvre d'un fan... et Roland commercialise les banques de son :)

La boucle est bouclée...
Avatar de l’utilisateur
jean_deff
 
Messages: 203
Inscription: 28 Juin 2005, 16:16

Re: Les instruments de "Speak & spell"

Messagepar Vilak » 06 Sep 2018, 21:12

Vince a reconnu avoir choisi le Kawai 100-F parce "qu'il avait plus de boutons"...
1979/1980, pour moins de 3000 francs en neuf, il y avait le Korg MS-10 qui lui était très stable et plus ouvert vers l'extérieur mais visuellement assez repoussant. Le Korg MP500 aussi était dans cet ordre de prix. S'il l'a vu il a surement du lui déplaire à cause du peu de boutons et molettes, pourtant OMD a fait des merveilles avec dès 79!
Quand à l'occasion, à une époque sans argus, ça devait pas être dur de trouver des merveilles à moitié prix ou moins (CF le 700S de Miller trouvé sur un marché au tiers de son tarif neuf).

Pour le Roland Jupiter-4 aussi Vince a reconnu s'être trompé. Certes il avait une polyphonie de 4 voix mais il ne l'a choisi que pour ses mémoires. Sans connectique, il ne pouvait que peu servir en studio. Et puisqu'on parle de mémoires, l'OB-1 d'Oberheim en avait aussi 8, tout comme le Roland Promars et le Yamaha CS-20M. le RSF Kobol version clavier en avait lui 16 et le Yamaha CS-40M 20. Tous étaient moins chers que le Jupiter-4 et ils avaient toute la connectique qu'il fallait.

Les informations de toute façon étaient rares à l'époque, faire le bon choix tout seul, quand on n'y connait rien, été très risqué. Et en 1980 Vince était bel et bien un novice!!!

Autre anecdote sur Vince : sur une tournée d'Erasure, il a emporté HUIT MC-4, de peur que le premier lâche en plein concert.
Avatar de l’utilisateur
Vilak
 
Messages: 44
Inscription: 23 Aoû 2018, 17:41

Re: Les instruments de "Speak & spell"

Messagepar inmymemory » 07 Sep 2018, 21:29

Vilak a écrit:
Dans le documentaire "Synthbrintania", Miller dit que l'album a été enregistré avec seulement le quatuor 2600/ Jupiter-4 --- 1601 --- KR-55

Hors nous avons des indices que le MC-4B a été utilisé car Vince a été très déçu que son 100-F ne lui soit pas compatible (d'ailleurs son standard V/O est propriétaire), chose qui ne pouvait se produire qu'en studio.

Beaucoup d'oreilles pensent aussi, à l'écoute de Ice Machine, que le Roland SH-1 en constitue l'ossature à plus des trois quarts. Si celà est vrai, alors le SH-1 a du aussi être utilisé sur la face A, Dreaming of me.


N'oublie pas que quand Miller parle de Speak and Spell, il parle d'un album qui ne contient pas "dreaming of me", enregistré comme 1er single et "ballon d'essai" en février 1981. L'enregistrement de Speak & Spell commence avec le second single "New Life" (en juin de mémoire). Le SH1 a pu être utilisé pour Dreaming/Ice Machine, et pas pour l'album.

Pour le MC-4B, vu la compatibilité du matériel... On doit au moins avoir 3 standards V/O différents... Mais le fait qu'il appartienne à Miller plaiderait pour son utilisation (j'ai l'impression que l'album a été fait avec du matos que Miller connaissait/maitrisait. Speak and Spell cela semble beaucoup Miller, un peu Clarke, pour ce qui est son.)

Le son est quand même très "typé" sur l'album, et je ne serai pas étonné que ce soit l'ARP à 90%. En comparaison avec le son des albums d'autre groupes électroniques de la même époque, c'est vraiment un son unique...
Placed it in my memory, leaved it in my past, but don't forget...
Bercy 1984 - Bercy 1988 - Bercy 2014 (x2) - Bercy 2017
Avatar de l’utilisateur
inmymemory
 
Messages: 272
Inscription: 14 Juin 2013, 17:45
Localisation: Paris

Re: Les instruments de "Speak & spell"

Messagepar Vilak » 08 Sep 2018, 18:06

Oui c'est vrai, on oublie souvent, moi le premier, que le 1er single est extérieur à l'album.
Il est dommage qu'on ne sache pas quoi Daniel a acheté quand...

Je te rejoins sur ce que tu dis sur l'implication de Miller, il a quasiment formé Vince lors de ces cession studio.

Pour le MC-4B beaucoup doutent qu'il ait servi selon ce que je lis. Pourtant Il était bien là puisque Vince a vainement essayé de le faire fonctionner avec son 100-F.
Il faudrait voir sur la photo posté dans le topic sur "ABF" si et comment les ARP sont branchés sur le séquenceur Roland (et je ne m'y connais pas assez pour le voir). Là on serait sur de la compatibilité des normes utilisées.

Donc pour Speak and Spell, on partirai selon toi sur 90% de ARP 2600 et des séquences uniquement du 1601?
Les 10% qui restent, puisque c'est joué en live, ça peut être tout et n'importe lequel des instruments listés en ouverture de ce sujet. Ton soupçon va plutôt quelles machines?
Avatar de l’utilisateur
Vilak
 
Messages: 44
Inscription: 23 Aoû 2018, 17:41

Re: Les instruments de "Speak & spell"

Messagepar jb » 09 Sep 2018, 10:09

Je pose ça ici même si c'est pas tout jeune :
http://www.frenchviolation.com/dm/index ... peak-spell
But of course darling it's normal
Avatar de l’utilisateur
jb
Admin
 
Messages: 9929
Inscription: 04 Oct 2001, 14:45
Localisation: Paris e(s)t sa banlieue

Re: Les instruments de "Speak & spell"

Messagepar Vilak » 09 Sep 2018, 14:34

jb a écrit:Je pose ça ici même si c'est pas tout jeune :
http://www.frenchviolation.com/dm/index ... peak-spell


Oui, je m'en étais servi sur les forums de synthétiseurs et anglophone de DM. La plupart des gens qui m'ont répondu mettent en doute certaines affirmations (MC-4 principalement) de cet article qui reste tout de même passionnant.
Avatar de l’utilisateur
Vilak
 
Messages: 44
Inscription: 23 Aoû 2018, 17:41

Re: Les instruments de "Speak & spell"

Messagepar inmymemory » 09 Sep 2018, 15:18

Vilak a écrit:Donc pour Speak and Spell, on partirai selon toi sur 90% de ARP 2600 et des séquences uniquement du 1601?
Les 10% qui restent, puisque c'est joué en live, ça peut être tout et n'importe lequel des instruments listés en ouverture de ce sujet. Ton soupçon va plutôt quelles machines?



Pour le MC4 j'ai écrit "plaiderait pour son utilisation" donc non pour moi il a été utilisé. Pour les 90% j'y suis sans doute allé un peu fort. J'avais lu quelque part également qu'il y avait eu des parties jouées en live... Après, je n'ai hélas jamais eu ces machines entre les mains, et les "oreilles". Il m'est difficile de reconnaitre avec certitude quoi est quoi, sauf si le synthé est très typé (le PPG sur ABF, par exemple). Le fait qu'avec les "petits" Jupiter 8 que Roland a sorti dernièrement, on puisse s'approcher des sons originaux (comme le lien donné sur le topic sons d'ABF), montre également la difficulté pour discriminer un synthé plus qu'un autre. Après il y a les "spécialisations" reconnus à certains synthés/marque... Moog, si tu veux des grosses basses. Oberheim pour les sons plus typés cuivres/cordes, etc...Le Prodigy est souvent présenté comme un minimoog avec un oscillateur en moins, parfait pour les basses, rôle qu'il a avec Fletch par ailleurs. c'est une piste.
Il faudrait regarder et écouter les vidéos des live avec Vince Clarke existantes sur youtube pour comparer certains sons avec la version album. Par ex l'intro de New Life. Si c'est très proche, en plus "brut" toutefois, c'est que c'est probablement le synthé utilisé en studio... Pour l'ARP, la séquence de "waiting for the night to come" sur violator a été faite avec il me semble. (D'ailleurs L'ARP est le seul synthé qui a du être utilisé sur quasi tous les albums de DM). Cela peut fournir un élément sonore de comparaison.

Seul l'interview d'un des acteurs de l'enregistrement pourrait nous en apprendre plus, toutefois... Peut-être pour le 40e anniversaire de l'album?

Merci JB pour le lien. Je l'avais déjà lu il y a longtemps, je l'ai refait avec plaisir... Alan, qui n'était pas présent, confirme pour le MC4, tout en parlant de midi, qui n'existait pas en 1981, même si on peut supposer qu'il en parle de manière plus générale

Ces topics auraient sans doute plus leur place dans la partie "technique" du forum...
Placed it in my memory, leaved it in my past, but don't forget...
Bercy 1984 - Bercy 1988 - Bercy 2014 (x2) - Bercy 2017
Avatar de l’utilisateur
inmymemory
 
Messages: 272
Inscription: 14 Juin 2013, 17:45
Localisation: Paris

Re: Les instruments de "Speak & spell"

Messagepar inmymemory » 09 Sep 2018, 15:44

Justement, un interview de John Fryer de janvier 2006 : https://www.soundonsound.com/people/4ad-nine-inch-nails

"A cette époque l'équipement était tellement limité, qu'il fallait trouver des astuces pour en tirer le maximum," "Il n'y avait pas de signal audio de synchronisation, alors on utilisait l'ARP et son séquenceur analogique et comme il fonctionnait en CV/Gate, on trouvait le moyen d'enregistrer ça et de le renvoyer ensuite, et ainsi avoir une chance de synchroniser les séquences avec le magnéto. vous enregistriez une grosse caisse et une caisse claire et tout était joué live par dessus. Les percussions provenaient de l'ARP et après le Moog pour la basse, et ainsi de suite."

Un Tascam 8 pistes pour le magnéto utilisé...

et un de Daniel Miller de décembre 1998 : https://www.soundonsound.com/people/daniel-miller

"Le ARP est resté mon séquenceur principal pendant des années. il n'y avait que 16 notes, mais c'était un instrument créatif incroyable. Je me souviens de la première fois où je l'ai montré à Vince Clarke; il était littéralement fasciné, et le ARP est devenu ainsi crucial dans le développement de Depeche Mode à l'époque."
Placed it in my memory, leaved it in my past, but don't forget...
Bercy 1984 - Bercy 1988 - Bercy 2014 (x2) - Bercy 2017
Avatar de l’utilisateur
inmymemory
 
Messages: 272
Inscription: 14 Juin 2013, 17:45
Localisation: Paris

Re: Les instruments de "Speak & spell"

Messagepar Vilak » 19 Sep 2018, 09:42

Merci pour ces liens et ces citations.

Je trouve quand même un peu difficile à croire à la non-utilisation du SH-1.
Il est parfaitement compatible avec les séquenceurs ARP 1601 et Roland MC-4 et sa palette sonore est bien différente des ARP 2600 et Roland Jupiter-4, ce qui est un avantage.
Avatar de l’utilisateur
Vilak
 
Messages: 44
Inscription: 23 Aoû 2018, 17:41


Retourner vers Depeche Mode : toutes discussions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité